Le networking : l’outil indispensable pour réussir !

Le networking : l’outil indispensable pour réussir !


Qu’entend-on par “networking” ?

Le networking est “le fait d’exercer un ensemble d’activités ayant pour but de rencontrer et d’entretenir un réseau social ou/et professionnel”. Dans un contexte pro, avoir un réseau est indispensable en ce qu’il peut nous fournir les ressources (relations, expertises, informations etc.) qui peuvent nous faire défaut. Mais comment faire pour élargir son réseau ? Comment networker efficacement ? Les techniques et les moyens développés pour élargir son cercle de connaissances sont personnels à chacun. Mettons tout de suite les choses au clair : il n’existe pas une seule façon de bien networker ! Cela dépend de sa personnalité, du contexte, des personnes en face etc. Mais si vous n’êtes pas à l’aise avec l’exercice, ne soyez pas abattu, il existe tout de même quelques grandes règles/conseils qui vous aideront à vous améliorer.

Comment s’y prendre pour bien networker ?

1- Provoquez la prise de contact

N’attendez pas d’avoir la personne en face de vous pour établir un premier contact !

Anticipez l’évènement

Vous avez décidé de participer à un évènement pour approfondir vos connaissances tout en réseautant autour de quelques délicieux petits fours. Regardez les outils mis à votre disposition par les organisateurs, ils ont sûrement prévu une application dédiée à l’évènement. Parcourez-la, vous y retrouverez un ensemble d’informations intéressantes comme la liste des participants. Sélectionnez les personnes qui vous semble pertinentes pour votre business et proposez leur des rendez-vous. Vous gagnerez ainsi un temps précieux le jour J : plus besoin d’arpenter les salles de l’évènement à la recherche des personnes pertinentes, vous avez déjà rendez-vous avec elles. C’est beau la technologie !

Les réseaux sociaux portent bien leur nom

Des sites comme LinkedIn et Viadeo, qui ont respectivement 4 000 000 et 6 000 000 professionnels français inscrits, vous permettront de nouer des contacts pertinents. Complétez votre profil et demandez à vos connaissances professionnelles de vous recommander. Dorénavant cette démarche est simplifiée, plus besoin de rédiger une recommandation entière (exercice hautement chronophage !) il suffit de choisir quelques mots clés pertinents (tels que “Marketing” ou “Organisation d’évènement”). Inscrivez à des “Groupes”: ces cercles de réflexion et d’échange sont composés de professionnels qui se regroupent par centres d’intérêts pour partager leur expertise. Il existe plus d’un million de groupes sur LinkedIn, vous trouverez forcément votre bonheur. 

2- Travaillez la façon de vous présenter

Vos interlocuteurs sont sollicités par des dizaines de personnes, il faut savoir faire la différence dès les toutes premières minutes de discussion. Préparez un “elevator pitch”, c’est à dire une façon pertinente et rapide de vous présenter. Cette l’expression anglophone indique que votre discours doit durer le temps d’un voyage en ascenseur : un vrai challenge ! Comment résumer de façon intéressante (!) qui on est, ce qu’on fait, l’entreprise pour laquelle on travaille en moins de 2 minutes montre en main ? On m’a donné de précieux conseils que je partage avec vous :

Posez-vous les bonnes questions

Définissez ce que vous recherchez lors des prises de contact pour construire un discours adapté à votre objectif. Cherchez comment vous décrire en une phrase. Par exemple, je suis chargée de communication, à la recherche de partenariats.

Racontez des histoires

Illustrez votre discours par un exemple pour le rendre plus impactant. Idéalement parlez d’un cas client et déclinez les “4 P”: Profil : Décrivez une affaire, donnez un exemple de client (industrie, taille, secteur d’activité etc.) Problème : Quel était le problème rencontré Produit : Grâce à quel produit vous avez pu répondre aux besoins du client Prospect : Élargissez la discussion en rappelant pour quels profils vous pouvez travailler.

Vous n’êtes (malheureusement) pas le nombril du monde

On vous a dit que votre présentation ne devait pas durer plus de 2 minutes et n’oubliez pas de vous intéresser à votre interlocuteur ! Après tout, qui n’aime pas parler de soi ? Posez des questions vous permettra non seulement de satisfaire la personne en face mais aussi d’en apprendre davantage et d’adapter votre discours en conséquence.

Les mots : ce concept dépassé

Soignez vos gestes et votre posture. Rappelez-vous que lors d’une discussion, votre interlocuteur se ferra une impression de vous basée à 7% sur ce que vous dites, à 38% sur le ton avec lequel vous le dites et à 55% sur vos gestes, votre regard, la façon dont vous le dites. Le non-verbal, c’est 93% de notre communication ! Je vous conseille de vous tenir bien droit, d’être souriant, de regarder votre interlocuteur dans les yeux, de ne pas croiser les bras. Si vous le savez pas quoi faire de vos mains… Prenez une coupe de champagne 😉

Lancez-vous !

Après avoir testé votre discours auprès de votre entourage, il est temps de se lancer dans l’arène du réseautage. Le jour J, n’oubliez pas qu’il est préférable de privilégier la qualité et non la quantité. Le principal est de rencontrer les bonnes personnes, pas de parler à tout le monde : ciblez les personnes à rencontrer.

3- Cultivez le lien

Félicitation, vous avez rencontré de nouvelles personnes mais il n’est pas suffisant de récolter les cartes de visites, il faut maintenant entretenir les liens sur le long terme.

“Mail-ez” vous à vos contacts

Dans les deux jours qui suivent la rencontre, envoyez un mail à vos nouveaux contacts. Rappelez brièvement qui vous êtes et remerciez les pour le temps passé ensemble. Terminez le mail en proposant une nouvelle rencontre.

Provoquer une nouvelle rencontre

Si ce n’est pas déjà fait, ajoutez vos contacts sur vos réseaux sociaux. Vous organisez un lancement produit, une journée porte ouverte, un webinaire ou autre ? Proposez à vos nouvelles relations de participer à votre prochain évènement. Cela vous permettra à la fois de montrer vos produits plus en détail et de maintenir le contact. Si vous n’avez pas d’évènement particulier de prévu, vous pouvez toujours proposer un déjeuner informel. Peu de personne demeure insensible à l’appel d’un bon restaurant 🙂 Proposez leur de s’inscrire à votre newsletter. Vous vous vous assurez que vos contacts restent informés de vos nouveautés. Si vous ne possédez pas de Newsletter, vous pouvez leur proposer de venir se rendre sur votre blog ou votre site internet. Si vous voulez approfondir le sujet, nous vous invitons à participer à notre webinaire “3 clés pour réinventer le networking”. Inscrivez-vous dès maintenant sur: http://webinaire.evenium.com/pro/fiche/quest.jsp

 

Tags