5 clés des médias sociaux pour l’évènement – partie 5

5 clés des médias sociaux pour l’évènement – partie 5


Voici la dernière partie des posts écrits par Hervé Kabla sur l’utilisation des réseaux sociaux pour les évènements. Un grand merci à Hervé pour tous ses conseils !

Les présentations:

Si votre évènement comporte des présentations réalisées par des speakers (professionnels ou non), et si le contenu de ces présentations peut librement être diffusé auprès d’un large public, vous pourrez les capter et rediffuser en live dans les mobiles et tablettes de vos participants, avec Evenium ConnexMe

Avant l’événement, le jour J, et après l’événement, pensez à diffuser sur votre blog, sur la page de votre événement, sur vos réseaux, le lien vers la timeline publique qui permettra à vos participants aussi bien qu’aux absents et au reste du web, de consulter les slides diffusés. Mieux, Evenium permet de retrouver les tweets et commentaires émis en parallèle des présentations, permettant ainsi de suivre les réactions des participants. Un plus non négligeable, par rapport à SlideShare, plus statique…

Tous les visiteurs de cette page pourront aisément diffuser la présentation via Facebook, LinkedIn ou Twitter, en un clic en haut de la page.

Si l’exposition publique n’est pas possible, les documents ne seront accessibles qu’aux inscrits sur Evenium.

D’autre part, si vous pouvez récupérer les présentations auprès des intervenants et si avez le droit de les diffuser, vous pourrez également utiliser Slideshare. Cette plate-forme de partage remarquable vous permet de diffuser des documents de tous types : Microsoft PowerPoint, PDF, Microsoft Word, etc.

Chez Media Aces, nous diffusons toutes les présentations le soir même de nos conférences, pour profiter de l’effet d’entraînement les jours qui suivent. La plupart dépassent allégrement les 1000 vues, certaines peuvent même atteindre plus de 5000 vues. Pourquoi ? Tout simplement parce que SlideShare permet aux lecteurs de ces présentations de les rediffuser via Twitter, Facebook, LinkedIn, ou même en les intégrant à un site ou à un blog, leur offrant ainsi un niveau d’exposition supplémentaire… dont bénéficie également votre évènement.

La vidéo

Enregistrer des évènements, cela s’est toujours fait, ne serait-ce que pour garder un court extrait en souvenir. De nos jours, les enregistrements vidéos sont facilement diffusables sur des sites de partage comme DailyMotion, YouTube ou Vimeo. Chez Media Aces, par exemple, nous avons fait le choix de YouTube. Toutes les interventions sont filmées, puis rediffusées sur notre chaîne, et classées en listes de lecture selon les dates.

Les vidéos peuvent ensuite être partagées sur d’autres plateformes (Facebook, Twitter, blogs) et contribuent, comme les présentations, à accroître la notoriété de l’évènement.

La diffusion d’évènements sur un flux vidéo en direct n’est plus un rêve, moyennant quelques milliers d’euros supplémentaires, néanmoins. Mais il ne faut pas négliger le bande passante nécessaire, et il est illusoire d’utiliser le même accès Internet que celui partagé avec les blogueurs ou les twittos dans la salle : cela dégraderait fortement les performances, et serait plutôt contreproductif. Il faut donc bien penser à deux accès réseaux parallèles, en réserver un à la vidéo, et l’autre aux interactions en temps réel.

Les photos

Votre évènement est une parfaite réussite, bravo, vous le méritiez ! Des centaines de photos ont été prises ce jour-là, mais pour en faire quoi ? Un album papier ? Certainement pas ! Jouez donc la carte du numérique, et diffusez ces photos, par exemple, sur un album en ligne, via Flickr ou Picasa. Vos photos pourront être diffusées, ou pas, selon le mode de gestion du copyright pour lequel vous aurez opté.

Vous pourrez bien sûr classer vos photos par catégorie, les taguer, les regrouper par thèmes, identifier les personnes présentes, les commenter, etc. Vous pourrez également les intégrer sur votre blog, voire les diffuser sur Facebook (mais là il faudra les dupliquer, assez probablement). Mieux encore, proposez aux participants de rejoindre un groupe Flickr créé justement pour votre évènement, et sur lequel vous découvrirez votre évènement sous un regard différent, au travers des images capturées par les participants.

Voilà, ce rapide panorama des usages des médias sociaux durant les évènements touche à sa fin. J’espère que vous y aurez trouvé quelques informations utiles pour décupler la force de vos prochains évènements. Le maître mot, dans ce domaine, c’est le partage : savoir partager, pour que ceux qui aiment partager vous le rendent au centuple.

Néanmoins, si vous vous sentez un peu fébrile au démarrage, rien ne vous empêche de faire appel à l’aide, pour des conseils ou du support technique. Mes amis de blogAngels seront toujours prêts à vous donner un coup de main pour dynamiser l’intégration de votre évènement avec les outils sociaux, et vous aider à voler de vos propres ailes.

Tags